Aller directement au contenu

Libérons nos trottoirs

Imprimer
PDF
Partager :  

Toutes et tous, nous avons été un jour ou l'autre confrontés à ce type de situation : une promenade ou un déplacement qui se transforme en galère. 

En cause : les voitures mal stationnées et les poubelles non rentrées !

Pour respecter notre ville, pour mieux vivre ensemble, zoom sur les comportements à adopter :









Stop aux voitures mal stationnées !
L'article R 417-10 du code de la route précise qu’ “est considéré comme gênant la circulation publique, l'arrêt ou le stationnement d'un véhicule sur les trottoirs, les passages ou accotements réservés à la circulation des piétons”.
Les propriétaires des voitures mal stationnées encourent une amende de 35 euros (mise en fourrière possible).



Stop aux poubelles non rentrées !
Outre la pollution visuelle des poubelles sur les trottoirs, ce qui pose problème c’est aussi la gêne occasionnée pour les piétons seuls, avec une poussette, ou dans un fauteuil roulant. N'ayant plus d'espace pour circuler sur le trottoir qui leur est réservé, les piétons sont parfois contraints de s'engager sur la route, ce qui engendre des problèmes de sécurité. Un arrêté municipal interdit les poubelles sur les trottoirs.

Les poubelles doivent être sorties fermées :

- la veille au soir à 20 h lorsque l'heure de collecte est antérieure à 9h.
- le jour même, lorsque l'heure de collecte est comprise entre 9h et 20h.
Les récipients de collecte doivent être rentrés dès la fin de la collecte au plus tard le jour même avant 20h.

Les personnes ne respectant pas ces règles encourent une amende 38 euros.

Stop aux déjections canines !
La Ville met à la disposition de nos amis à quatre pattes des “cani-parcs” (bacs à sables) situés :
- Parc Malraux (rue Guynemer),
- Parc Aurélia (rue du Jardin de l'Arc),
- Place de la Victoire.

De même, pour faciliter le ramassage des déjections, des distributeurs de sachets sont à la disposition des propriétaires de chiens.
Les déjections canines sont interdites sur la voie publique, les trottoirs, les espaces verts, les espaces de jeux pour enfants, les parcs et les jardins et ce par mesure d'hygiène publique.

Il est fait obligation aux personnes accompagnées d'un chien de procéder immédiatement, par tout moyen approprié (sachet, pince...), au ramassage des déjections que l'animal abandonne et de les placer dans la poubelle, et non dans les caniveaux.

Les personnes ne repectant pas ces dispositions encourent une contravention de 11 à 38 euros.


Stop aux décharges sauvages !
L'accumulation d'ordures dans un endroit non prévu à cet effet est considéré comme une “décharge sauvage”. Cela peut aller de la canette vide jetée délibérément au bord de la route jusqu'à la montagne de pneus usagés, en passant par le tas de déchets divers.
Les décharges sauvages sont interdites (code pénal articles R.632-1, R635-8 et 644-2).
Les collectes régulières (déchets recyclables, non recyclables, encombrants, déchets ménagers spéciaux, déchets de soin), les déchetteries et la présence de poubelles partout dans la ville sont les moyens mis à la disposition des habitants pour se débarrasser de leurs déchets.
Une amende de 1500 euros est appliquée en cas de dépôt sauvage d’ordures.

Téléchargez l'affiche "Libérons nos trottoirs"
Qu'en pensez-vous?
Pour vous, la Place du Marché, c'est avant tout :