Ville de la Madeleine

Le budget de la Ville

Adopté par le Conseil Municipal le 3 avril 2019, le budget global de la Ville s'élève à 36 243 492 €.

Budget 2019 : maîtrise et investissement

Maîtrise des dépenses de fonctionnement, fiscalité gelée, recherche du meilleur qualité/coût du service public municipal, niveau d'endettement bas, sont les caractéristiques du budget municipal 2019. Des mois de travail précèdent son vote. En effet, à partir du mois d'octobre 2018, élus et services municipaux prévoient les recettes et les dépenses pour l'année à venir et participent aux « arbitrages » qui permettent de fixer les priorités des investissements.

Dépenser moins et mieux

Depuis 2015, la Ville a adopté successivement 2 Plans Pluriannuels d'Économies. Le second Plan, voté pour 2018 à 2020, repose en partie sur la maîtrise de la masse salariale des agents communaux (limitée à +1% par an).

Le budget global de la Ville s’organise en deux parties : une section de fonctionnement et une section d’investissement.

    D'un montant de 22 892 289 €, les dépenses de fonctionnement sont relatives à la gestion courante et au fonctionnement quotidien des services (charges de personnel, consommations d'énergie, achat de fournitures, subventions...)

    La section d’investissement concerne les dépenses qui accroissent la valeur du patrimoine de la Ville. La section d’investissement s’élève à 13 351 203 €.

    Une fois de plus, la Ville a été récompensée par l'association ODIS pour la qualité de sa gestion. La Madeleine est classée 2ème commune de sa strate dans la région Hauts-de-France pour la 6ème année consécutive.

    La Municipalité a confirmé cette année encore sa volonté de maintenir les taux de la fiscalité directe locale (taxe d'habitation, taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties) à leur niveau de l'année 2013, après 5 années de baisses consécutives et cumulées au mandat dernier.

    La recette fiscale perçue en 2018 par la Ville a été de 11 886 767 € au lieu de 11 648 177 € perçus en 2017. Les taux sont, pour la taxe d'habitation, de 24,93 %, pour la taxe foncière sur les propriété bâties, de 24,94 % et pour les propriétés non bâties, de 13, 66%.